Guide pour les agents du CNRS

Chercheurs associés

Conditions de recrutement

Ces conditions sont fixées par la décision du directeur général n° 92-0792 du 16 décembre 1992 :

  • Les chercheurs ne doivent pas être de nationalité française, ils sont nommés pour une durée au moins égale à trois mois et au plus égale à un an, renouvelable, la durée totale des séjours cumulés ne doit pas être supérieure à trois ans.
  • Les chercheurs associés, agents non titulaires, ne peuvent être recrutés, ni, a fortiori, maintenus en activité, au-delà de la limite d'âge légale de 65 ans.
  • Le régime local de la Sécurité Sociale est applicable.

Rémunérations

Le niveau des rémunérations, dont les chercheurs associés peuvent être bénéficiaires, est fixé par le directeur de département scientifique concerné.

Cette rémunération, qui suit l'évolution des traitements de la Fonction Publique, est déterminée par référence à un indice soit du corps de chargé de recherche, soit du corps de directeur de recherche.

En ce qui concerne le régime indemnitaire, les chercheurs associés peuvent prétendre, en sus du traitement principal, au bénéfice de l'indemnité de résidence, du remboursement de frais de transport, de l'indemnité de difficultés administratives et, le cas échéant, du supplément familial de traitement.

Le CNRS ne prend pas en charge le remboursement des frais de voyage.

Avances sur salaire

A la demande de l'intéressé, une avance correspondant au maximum à un mois de salaire peut être consentie.

Nomination - Renouvellement

Les chercheurs associés sont nommés ou renouvelés, par délégation du directeur général, par les délégués régionaux, sur proposition du directeur de département scientifique concerné ou du directeur de programme interdisciplinaire de recherche.